Accueil Guide Achat/Vente BateauAcheter un bateau Les différentes quilles de voiliers

Les différentes quilles de voiliers

par Aurélie Renier
quilles de bateaux

L’équilibre du voilier s’effectue grâce à la quille qui permet de contrebalancer les charges subies dans les voiles qui font giter le bateau à des allures de près et de travers. Elle permet aussi de baisser la hauteur du centre de gravité. Différentes quilles existent et ont leurs propres avantages et inconvénients.

Tour d’horizon sur les différentes quilles.

Le Dériveur intégral

Le dériveur intégral est conçu pour les longues croisières et les grands voyages. Le grand avantage, une quille complètement escamotable dans la coque permettant de s’échouer sur des plages, de se rapprocher au plus près des côtes.
En revanche, côté performance, avec un centre de gravité plus haut, il sera moins performant au près que les quillards.

Actuellement, C.N Structures via sa gamme Pogo et le chantier Kirié grâce à sa gamme Feeling proposent des dériveurs intégraux.

La dérive lestée

Elle est rétractable dans la coque du bateau avec une ampoule à l’extrémité permettant de concentrer un maximum de poids. Cela permet d’être efficace pendant la navigation notamment au près et limiter la gite et surtout de pouvoir se rapprocher des côtes et des faibles endroits d’eaux.

Le quillard


La quille pour les performances. Longue de plus d’1 mètre 80 en général, ceux sont les quilles les plus présentes sur les bateaux de plaisance. Elles permettent de remonter au mieux au vent. Souvent, une torpille est en bas de la quille permettant d’obtenir le plus de poids et un centre de gravité bas. La torpille permet aussi de mieux pénétrer l’eau et limiter le frein.
Différentes formes sont possibles, comme la quille en T, la quille en L. Elles sont souvent nommées comme des quilles à bulbe.

Le bi-quille aussi appelée la quille de roulis

Le bi-quille est composé de deux quilles plus petites permettant d’équilibrer l’assiette du bateau, de s’échouer à marée basse sur du sable ou dans de la boue.
Ils sont tout aussi performants et permettent de naviguer dans de nombreux endroits grâce à un tirant d’eau plus faible.

Le chantier RM anciennement Fora Marine propose des modèles bi-quilles.

Les quilles longues

Généralement conçu pour les anciens navires, ces quilles sont destinées aux marins expérimentés. De par sa longueur, elle réduit les champs de manœuvre au sein des ports et des changements de cap. En revanche, de par sa longueur, forme, et faible hauteur, elle permet au bateau de performer en vitesse et d’être très stable.

Les quilles pendulaires

Ces quilles sont en grandes parties destinées aux bateaux de courses tel que les IMOCA, les Class 40… Elle se déplace du côté opposé de la gite permettant d’augmenter le couple ainsi que l’assiette du bateau. Elle permet aussi de réduire l’utilisation de ris ou du moins de retarder la volonté d’en prendre un.

Articles liés